Packaging | Matérialisation

design, matérialisation

L'étape de matérialisation est la plus attendue, il s'agit de donner vie au produit, de l'intégrer dans  son milieu et de voir s'il correspond aux attentes. 

Il ne faut pas se tromper, même si vous touchez au but, si les cibles et les univers sont identifiés, il reste encore à créer l'interface entre le produit et le client : Le Packaging. 
Son design, associe la fonction et la communication. Il nécessite beaucoup d'attention et de connaissance.

BRANDING WORDING

La notion de Branding/Wording est subtile. Il s'agit de stimuler le souvenir de la marque par principe d'association des systèmes de mémorisation (ex: la mémoire phonétique et visuelle). L'image et le mot se décrivent l'un et l'autre. La technique consiste à donner un sens visuel à la lecture du nom du produit ou de ses USP (la promesse). Celle-ci se caractérise souvent par la réalisation d'un logo pour le nom et la création d'un picto  pour la/les promesses. 

ALERTES, USP

Votre produit est certainement le meilleur d'entre tous et vous pourriez en parler des heures tellement il y a de choses à dire. Les romans ne trouvent pas de place sur le façing d'un packaging. Il est donc important de structurer l'information. Marque, marque ombrelle, visuel, alertes, USP (les promesses)... Même s'il est évident que la marque et le visuel occupent une place importante dans la structure du façing, la distribution de l'espace entre "alertes" et "USP" est plus compliquée. 
Les alertes sont employées à des fins de décrédibilité des marques concurrentes. L'objectif est de semer le doute sur la valeur réelle du produit voisin. 
Les promesses apportent de la consistance à ce que va délivrer le produit, son goût, son efficacité... La promesse est l'engagement de la marque en regard aux attentes du consommateur. 
Il est important de bien identifier et respecter le rôle de chacun des éléments en fonction des codes circuit auxquels appartient le produit. 

ARCHITECTURE

La phase d'architecture du packaging est destinée à structurer les différents éléments  constitutifs du pack lui même. On parle ici de "Zoning" et de "Sketching" Toutes les faces sont identifiées et découpées de manière à recevoir les informations à délivrer selon un ordre bien précis. Les paramètres de gammes sont également pris en considération. 
Lors de cette phase, plusieurs scénarios sont envisagés et représentés sous forme de schémas simplifiés. C'est sur base de ces schémas que nous allons entamer les étapes de création formelle et visuelle. 

PROTOTYPAGE, TESTING

Le prototypage correspond à la phase finale des systèmes de matérialisation. Nous réalisons des premiers "Mockups" en image de synthèse pour les intégrer dans une simulation digitale de linéaires. Ceci nous permet de mesurer l'impact visuel du produit dans son environnement et d'identifier la performance des éléments de différenciation intégrés au design. 
Nous passons ensuite à une mise en situation réelle (Mockup 3D, Impression 3D) pour un testing allant du contact visuel au contact physique. : 

    - A plusieurs mètres du linéaire 
    - A proximité
    - En contact

A plusieurs mètres du linéaire, le consommateur, distingue les masses colorées qui répondent aux codes du linéaire dans lequel s’insère le produit. 
A proximité du produit, il comprend la segmentation du rayon et les codes de marques.
En contact avec le produit, le conso met ses sens en action : vue, toucher, ouïe, odorat… Ce sont les détails appliqués sur le pack qui deviennent important. Il entre en contact avec les plus produit (alerte, promesse, bénéfices…) C’est ici que se joue la différence. 
Tous ces codes sont à respecter ou à suivre pour plus de prudence dans la réussite. Mais ils peuvent avoir comme conséquence une uniformisation visuelle.
Il faut Oser la rupture, créer de nouvelles valeurs et codes, différents des marques leaders , tout en préservant l’identité de la marque.

Rue Grandbonpré 6
Zoning Flemming
1348 Louvain-la-neuve
Belgium
info@atypic.be
+32 10 23 70 20